ca y est...

Publié le par ozone

       Ca y est je viens de rentrer au venezuela, apres 10 semaines de Houston, va falloir reprendre les bonnes habitudes... Mais ca a pas ete facile : premiere douane, premier "probleme": ticket SSSS, trop bien, on a ete tires au sort pour .... avoir droit a la fouille poussee! aller c'est parti les mains en l'air! rien autours des jambes, rien dans le dos, rien sur les cotes, rien sur le ventre, et rien autours des bras, premiere epreuve reussi, maintenant la plus dure: vider le sac a dos... Vous savez le sac ou tout ce reste apres avoir bourre les valises doit renter, le remplissage a la tetris... le truc pour lequel il faut un plan pour le remplir et pouvoir le refermer... et bien on vide tout, on ouvre tout, "non j'ai pas cache de clandestins dans le compartiment de batteries de mon appareil photo!" puis ils frottent tout ce qui parait suspect (haut parleurs, appareil photo, Ipod, chargeur de PC) avec un petit papier qui part ensuite dans la machine.... resultat negatif, ca c'est fait! "une petite question: vous cherchez quoi?" "des explosifs" "c'est tout?" "oui", ok bon jdois avoir une tete de terroriste... ce qui me rassure c'est que ketty aussi!

       C'est bon ca y est, petit dej, attente, embarquement, decolage, photos, dodo... "zut j'ai rate la bouffe", redodo, "c'est cool on est arrives...". Miami, cette fois on va se contenter de glandouiller a l'aeroport, pas le temps de passer par la plage, du coup on cherche un resto... mais pas moyen, tant pis: fast food, redouane, rapide cette fois ci et c'est partis pour plus de deux heures d'attente... Cool, il y a une salle fumeurs, en fin de compte il est pas mal l'aeroport de Miami... recherche de prises electriques: facile, qui fonctionnent, nettement plus difficile! un petit film et c'est partis pour Maracaibo! sieges plus petits, voisin plus gros, c'est pas ce que j'appellerais un voyage a l'aise... mais bon quand on dors c'est pas bien different!

       Genial, enfin arrives au venezuela!!!! plus qu'a sortir de l'aeroport... c'est bien ca le probleme, ici ils sont pas franchement de type presse... Le contenu humain d'un seul avion est en attente de ses baggages, et pourtant les premieres arrivent apres une bonne demie heure, mais tant qu'a pas avoir de bol, les notres ne se montrent qu'en dernier au bout d'une petite heure... bon maintenant on y va! enfin on passe la douane et on y va. A la monte dans l'avion le niveau de securite est generalement eleve, mais pas au venezuela... pour partir vers houston j'avais malencontreusement oublie mon couteau et un briquet  dans mon sac a dos et ils ne les avaient meme pas vus aux rayonsX en passant la douane, par contre ils les avaient reperes a miami avant de monter dans le deuxieme avion... En revanche la securite est nettement plus elevee lorsque qu'il s'agit de sortir de l'aeroport ( a maracaibo), et les choses se corsent lorsque les machines a rayonsX sont en panne... du coup tout le monde ouvre toutes ses valises. Le but: eviter l'entree de produits etrangers (electronique en particulier) destines a la vente et de les taxer (c'est a dire en doubler le prix). Un mec devant nous se fait prendre ses 4 paires de hauts parleurs de voiture, un autre voit son lecteur dvd s'eloigner... et nous a la fin de la file on commence a se faire du soucis... Pour des raisons de surprise, je vais remplacer les nom des produits contenus dans nos valises par des X.

       Donc voici enfin notre tour... Il faut savoir que nos valises sont remplies de la meme facon que les sacs a dos cites au debut: impossible a refermer si on les ouvres sans precautions... Et c'est partis : je me lance en premier.. "vous avez quoi de neuf dans vos valises?" "en gros: le contenu de celle la est vieux, et celui de celle la est neuf..." "Pourquoi vous avez besoin de 5 X? et de 3 X? c'est pour revendre?" "non non c'est des cadeaux..." "pour qui?" "la famille (en quoi ca te regarde?)" "mais vous etes sur c'est pas pour revendre??" " non jvous dis que c'est pour offrir..." "rien a revendre? c'est sur?", la je commence a me demander si il comprend vraiment mon espagnol... "et vous etes la en vacances?" "non, je travail ici" "quel entreprise?" "Schlumberger..." "qui?" "S....." qui ca?" "S..." "ah ok!, et vous aller rien revendre?" " je viens de vous dire non ( #$%#%&%&%#$?$%&?#&!....) "merci, suivant!". Ca c'est fait... Maintenant ketty... Pour de raison de confidentialite et de dure du probleme je vais vous passer les details mais ca nous aura pris presque trois heures au total de sortir de ce p..... d'aeroport... plus long que le voyage depuis miami!

       Maintenant direction la staff house de Maracaibo parce qu'on a pas le droit de voyager de nuit jusqu'a Ojeda (la base), la route est trop dangereuse... du coup une petite nuit dans la grande ville, j'avais oublie le doux son des feus d'artifices a toute heure de la nuit..., on a failli pas se reveiller a l'heure a cause d'un changement d'horaire mal gere, et oui, c'est bien beau de changer l'heure de sa montre mais il faut penser au reveil!..

       Et voila la vie reprend, j'avais oublie la chaleur (et la clim qui va avec), les moustiques, le fait de faire sa propre cuisine, d'etre en sueure apres 3 minutes de marche, la penurie de sucre et d'oeufs dans le supermarche pres de chez moi... Mais on reviens vite a la realite, et ca fait du bien d'etre en enfin utile dans le boulot... Manque de bol PDVSA a presque epuise ses credit qui nous etais attribues, du coup l'activite ralentie, c'est bien pour mon bronzage et pour le film des deux mois passes (d'ici quelques jours sur vos ecrans...)

Sur ce, je vais me remettre sur mon deuxieme boulot ici: graphiste...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal 21/04/2007 12:10

Tu ne devrais jamais écrire "d'ici à quelques jours" car imagine que pendant une semaine, rien ne se passe.... Tu passes pour qui???
J'déconne mais pas plus que ça!!!
Courage et à bientôt,
kl